Circuits de commutation haute tension certifiés pour les applications automobiles
Power Integrations annonce la version certifiée AEC-Q100 de son circuit intégré de commutation LinkSwitch-TN2, destiné aux applications Buck ou Flyback non isolées. Doté d’un MOSFET 750 V intégré, le circuit intégré LinkSwitch-TN2, récemment certifié pour l’automobile, permet une alimentation simple et fiable des sous-systèmes des véhicules électriques connectés au bus haute tension, notamment le système de chauffage, ventilation et climatisation, la commande de climatisation, la gestion des batteries, le réchauffage des batteries, le convertisseur CC-CC et le chargeur embarqué.

Encapsulé en boîtier CMS, il fonctionne sans dissipateur thermique, n’a besoin que de quelques composants externes et n’a qu’un très faible encombrement sur les cartes. 

Le circuit intégré  LinkSwitch-TN2 7 W (Flyback) / 360 mA (Buck) possède une plage de tension d’entrée comprise entre 60 V et 550 V CC, ce qui permet d’assurer de manière efficace la tension de bus de 400 V CC, fréquente dans les applications de véhicules électriques. Le nouveau circuit intégré d’alimentation assure une régulation précise avec une tolérance supérieure à +/-5 % pour la tension de ligne, la charge, la température et les composants.  

Selon Edward Ong, responsable marketing produit de Power Integrations : « Notre circuit intégré de commutation pour l’industrie automobile réduit la taille des sous-systèmes des véhicules tout en améliorant leur fiabilité et leur robustesse. En mettant en œuvre des systèmes auxiliaires directement à partir du bus haute tension à l’aide d’une alimentation LinkSwitch-TN2, les ingénieurs automobiles peuvent réduire les exigences relatives aux rails de distribution 12 V classiques, ce qui permet de réduire les coûts d’assemblage et de matériel ».

ac-dc.power.com/products/linkswitch-family/linkswitch-tn2q/

Système de commande de grille pour modules à double alimentation IGBT et SiC